"Teren Alchemia" Par Pablo Tomek

Prix ordinaire
$59.00
Prix soldes
$59.00
Prix ordinaire
Épuisé
Prix unitaire
par 
UGS
Quantité
- +

"Teren Alchemia" par Pablo Tomek

Teren Alchemia est la première monographie de l'artiste parisien Pablo Tomek. Le livre présente une sélection de ses œuvres de rue avec une référence et un «détournement» aux codes, à l'esthétique et aux techniques des ouvriers des chantiers. "Teren", en langue polonaise, signifie territoire, zone, site et le titre du livre pourrait être interprété comme "Field Alchemy" une référence directe à la pratique de l'artiste de transsubstantier les matériaux de construction et de rue pour nourrir son art.

À propos de l'artiste:

L'art de Pablo Tomek (né en 1988 à Paris) trouve son origine dans le graffiti pour lequel il a développé une approche expérimentale grossière, qui est encore affinée dans sa pratique en studio. Tomek étudie les relations entre le graffiti et la peinture expressionniste abstraite, les techniques et l'esthétique des ouvriers de rue (merlan avec des éponges, utilisation de matériaux de construction, remix des marques fluorescentes faites par les architectes, objets abandonnés, outils de nettoyage à haute pression), dans un façon de transmuter des objets et des pratiques banales en un nouveau but et un nouveau sens, dans un contexte de processus de gentrification toujours croissant.

Son art découle de la répétition trépidante du geste qui anime les pratiques mécaniques et anonymes de marquage et de nettoyage, qui font partie de la vie quotidienne des villes. En confrontant le corps et la peinture à l'espace, entre énergie constante et fatigue, Pablo Tomek crée une peinture qui joue de sa propre destruction, aboutissant à une danse de fantômes picturaux.

Le travail de Pablo Tomek a été présenté lors de plusieurs expositions individuelles et collectives: à la galerie du jour agnès b. à Paris («Etat des lieux», 2013), au Frac Nord - Pas de Calais («Toy», 2014), dans une friche industrielle illégalement occupée («Expressiv Tag Painting», Pantin, 2015), au HLM de Marseille («Honte», 2015), le Bateau Lavoir («Après Coup», 2015), la Mini Galerie d'Amsterdam («Worker Games», 2016), le Lasco Project # 7 (Paris, 2016) où il a réalisé 500 m2 murale extérieure au Palais de Tokyo, et à la Galerie Urban Spree en février 2017, suite à une résidence in situ de 2 semaines.

Publié par Classic Paris en février 2017
Première édition à 300 exemplaires
160 pages
14,8 x 21 cm

  • Paiements sécurisés
  • Visa, Mastercard, Amex & Paypal